Cigarette électronique : quel modèle pour faire plus de vapeur ?

quelle cigarette électronique choisir pour fire beaucoup de vapeur

Dans le jargon du vapotage, « Power Vaping », « Extrême Vaping » ou encore « Cloud Chasing » sont des termes utilisés pour définir le vapotage avec une production de vapeur abondante. En effet, certaines personnes ont ce besoin d’avoir plus de vapeur lors du vapotage. Si c’est votre cas, sachez que pour ce mode de vapotage, on a besoin d’un matériel spécifique.

adopter la bonne cigarette électronique pour produire beaucoup de vapeur

Le cloud chasing ou le Power vaping, c’est quoi ?

Le cloud chasing est une pratique qui nous vient des États-Unis et d’Asie du Sud-Est. Elle consiste à la production de gros nuages de vapeur avec la vapoteuse. Au début, les vapoteurs l’ont fait pour s’amuser et il n’y avait pas encore à l’époque des matériels adaptés. Pour ce faire, ils ont juste modifié la cigarette électronique classique en installant un dripper reconstructible qui permettait la grande production de vapeur. Avec le temps, le power vaping s’est popularisé et on a même vu la naissance des concours de tricks. Les industriels y ont donc vu une opportunité et ont construit des kits et des e-cigs correspondant aux demandes de cette poignée de vapoteurs.

La cigarette électronique adaptée au power vaping

Si sur le marché, on a différents modèles de cigarette électronique, c’est que chaque modèle répond à des demandes plus spécifiques. Les box mod ont été conçus pour répondre aux besoins des vapoteurs voulant avoir plus de vapeur. Ces e-cigs offrent plus de puissance, plus d’autonomie et peuvent être réglés, notamment au niveau de la puissance et de la température.

Vous n’êtes pas obligé de vous tourner vers le box mod, car certaines cigarettes électroniques, notamment certains clearomiseurs, peuvent également être adaptées au power vaping. En effet, un clearomiseur peut assurer une production optimale de vapeur si :

  • La résistance dont il est équipé est une résistance sub ohm,
  • Son embout buccal doit être assez large pour laisser passer la vapeur. Le format idéal est celui au 810.

Il faut comprendre que la résistance sub ohm doit être couplée à une batterie assez puissante et ce couplage aura pour conséquence une consommation plus importante d’e-liquide. Il serait aussi judicieux de se retrouver avec une vapoteuse ayant un réservoir de grande capacité pour ne pas avoir à la remplir régulièrement. Pour ce qui est de la batterie, l’idéal est le modèle qui peut être réglé en puissance avec une plage de 20 à 200 W. Certains fabricants ont même conçus des clearomiseurs spécifiques pour le cloud chasing.

Notez que même si une petite cigarette électronique comme un pod mod ou un dispositif AIO vous plaît bien, celui-ci ne conviendra vraiment pas à la production poussée de vapeur. Vous pourrez quand même opter pour le format box, mais celui-ci doit avoir un système de réglage de puissance.

bien choisir sa cigarette électronique pour faire du cloud chasing

Bien choisir l’e-liquide

Ce ne sont pas toutes les solutions de vape qui peuvent produire beaucoup de vapeur. Vous pourrez donc être obligé de laisser cet e-liquide à la saveur que vous appréciez. La solution avec une teneur élevée en glycérine végétale est celle qu’il faut choisir pour avoir une vapeur épaisse. Il faut que le ratio de VG soit supérieur à celui de la PG dans l’e-liquide, soit un ratio 30PG/70VG. Il est même possible de se tourner directement vers une solution 100% VG. La glycérine végétale dans l’e-liquide est responsable de la production de vapeur, mais cette vapeur, même si elle est grande quantité, reste douce et elle a même une subtile saveur sucrée. Certains vapoteurs peuvent dire que ce type d’e-liquide n’est pas adapté à toutes les cigarettes électroniques, mais rassurez-vous, le matériel que nous avons présenté ci-dessus convient à cette solution.

Lire aussi – Adopter un e-liquide aux sels de nicotine : avantages et inconvénients

Revoir son mode de tirage

Pour utiliser la cigarette électronique, le vapoteur a le choix entre deux modes de tirage : la première étant l’inhalation indirecte ou la vape Mouth to Lung et la seconde, l’inhalation directe ou la vape Direct Lung.

Avec la vape MTL, on a une vapeur plus fine et plus mince, similaire à la fumée d’une cigarette traditionnelle. Pour ce faire, le vapoteur fait une aspiration en deux temps, en faisant passer la vapeur par la bouche, avant de le faire couler dans les poumons. C’est le mode de tirage qu’adoptent la plupart des primovapoteurs. Il ne permet pas une grande production de vapeur. De ce fait,  si vous voulez passer au cloud chasing, vous devez passer à l’inhalation directe. Vous avez compris pour ce mode de tirage, on envoie directement la vapeur dans les poumons. C’est ce qui fait qu’on a un maximum de vapeur. Si vous avez pris une solution de vape avec un ratio 50/50 en PG et VG, vous risquez d’avoir un hit plus fort.

A découvrir également – La différence entre inhalation directe et indirecte

comment produire beaucoup de vapeur avec une cigarette électronique

Si malgré l’adoption des conseils présentés ci-dessus, vous n’arriviez toujours pas à faire beaucoup de vapeur avec votre cigarette électronique, il se peut qu’il y ait un souci. Ceci peut venir de la résistance : vérifiez si elle n’est pas encrassée. Si c’est le cas, il faudra la remplacer. Il se peut également que ce soit l’airflow qui n’est pas ouvert. Dans ce cas, vous n’aurez qu’une petite quantité de vapeur. Assurez-vous que l’airflow soit bien ouvert et réglez bien la puissance de la vapoteuse.

Related posts

Leave a Comment