L'interdiction des cigarettes à la plage

Vers une interdiction des cigarettes à la plage !

(Mis à jour le: 27 août 2019)

C’était dans l’air du temps, et cela va devenir bientôt une réalité : la cigarette est en voie de bannissement des plages du littoral français ! De nombreuses personnes venues d’un moment de détente et de convivialité ne souhaitent plus être importunées par la fumée et les mégots de cigarettes, et certains maires ont commencé à réagir.

Une cinquantaine de plages interdites aux cigarettes

Plusieurs villes ont pris cet été des arrêtés pour bannir le tabac de leurs plages : citons notamment les villes de Biarritz, La Rochelle, Saint-Malo, Ouistreham ou encore Ajaccio. Cette cinquantaine de plages sont identifiables grâce à un label « plage sans tabac » créé par la Ligue Nationale contre le Cancer. Gageons que ce mouvement n’en est qu’à ses débuts, et que le sens de l’histoire va vers une interdiction de plus en plus massive du tabac sur les plages !

La cigarette continue de tuer

Ces mesures de santé publiques sont prises car on l’oublie peut-être un peu vite, mais la cigarette continue de tuer massivement en France : près de 80 000 décès par an, ce qui en fait la première cause de mortalité (et de loin). Interdire le tabac sur les plages est également une mesure destinée à protéger les adolescents car c’est à ces âges-là que les mauvaises habitudes commencent. Et quoi de plus tentant que d’allumer une cigarette et fumer entre copains devant le merveilleux paysages de la mer !

Des déchets difficilement dégradables

Une autre raison pour laquelle ces premiers arrêtés ont été pris concerne les mégots de cigarettes. En plus d’être sales (quoi de plus désagréable que de marcher sur une plage remplie de mégots de cigarettes…), les filtres de ces mégots sont difficilement dégradables et polluent le littoral, encore plus même que des bouteilles en plastique. En effet, ces filtres contiennent des substances extrêmement toxiques comme de l’ammoniac, de l’acide cyanhydrique ou de l’arsenic. Aujourd’hui, beaucoup trop de mégots de cigarettes sont jetés sauvagement sur le sable, et beaucoup de maires commencent à prendre conscience de cette réalité, notamment à Marseille, où trois plages interdisent de fumer des cigarettes depuis le début de l’été.

Une sensibilisation des fumeurs

Les premiers interdits pris par les maires ont pour but de sensibiliser et de responsabiliser les fumeurs : fumer et jeter un mégot de cigarette sur le sable doit entraîner une sanction financière pour non-respect de l’environnement. Ce que les gens ne savent pas, c’est qu’un seul mégot de cigarette peut polluer jusqu’à 500 litres d’eau de mer ! Imaginez-donc si on multiplie par le nombre de mégots de cigarettes que l’on peut voir sur les plages. De plus, ces interdictions ont un effet positif sur la santé des fumeurs, et toute action pour limiter la consommation de tabac est une bonne chose.

Ces arrêtés sont donc de très bonnes initiatives et l’on surveillera avec attention l’efficacité de ces interdictions, qui si elles sont un succès pourront être étendues à de plus en plus de plages du littoral français.