Des e-liquides français à base végétale pour arrêter de fumer

Des e-liquides français à base végétale pour arrêter de fumer

La cigarette électronique est considérée comme le meilleur outil dont dispose les fumeurs durant leur période de sevrage. Imitant la cigarette classique, elle produit de la vapeur aromatisée provenant de l’évaporation d’un e-liquide. Méfiants à son égard à cause du propylène glycol qu’il contient, les vapoteurs préfèrent se tourner vers une formule plus saine : l’e-liquide à base végétale.

L’e-liquide, le carburant des cigarettes électroniques

Pour pouvoir vapoter, l’e-liquide est indispensable. C’est le carburant que réchauffe le dispositif électronique afin de générer de la vapeur. Sur le marché des eliquides français, on trouve de nombreuses formules qui varient en fonction de leur composition et de leurs arômes.

D’une vue générale, les e-liquides contiennent du propylène glycol, de la glycérine végétale, des arômes et, éventuellement, de la nicotine et une note d’alcool. Si les derniers ingrédients cités ne posent pas vraiment de problème aux vapoteurs, le propylène glycol ou glycérol suscite les inquiétudes. Même si son utilisation a été validée par les autorités sanitaires, le fait que le produit est issu de la pétrochimie reste inquiétant.

Certaines marques ont alors décidé de remplacer ce dérivé du pétrole par des ingrédients plus sains. Cela a donné naissance aux e-liquides à base végétale ou e-liquides 100 % végétaux.

Zoom sur les e-liquides 100 % végétaux

Zoom sur les e-liquides 100 % végétaux

Vu la grande variété de produits existants, il n’est pas facile de savoir comment choisir un eliquide. Pour une vape à moindre risques, la « vape verte » reste la plus conseillée. Cela consiste à utiliser un e-liquide à base végétale.

Dans une formule à base végétale, le propylène glycol est remplacé par des ingrédients naturels comme le végétol ou encore le MPV (Mono propylène végétal). Les arômes, quant à eux, doivent également être naturels et non, artificiels.

Le végétol provient de la fermentation de la glycérine végétale. Il est déjà utilisé dans l’industrie alimentaire et cosmétique. Il est plus écolo que le propylène glycol et est également moins irritant. Le vapoteur peut ainsi profiter pleinement des arômes dégagés par la vapeur qui sont alors plus marqués.

Le MPV, quant à lui, est un substitut végétal que l’on qualifie aussi de propylène végétal. Il est issu du maïs et du soja ce qui le rend également peu irritant que le glycérol.

Lorsque la glycérine végétale et les substituts du propylène glycol proviennent de l’agriculture bio, les e-liquides végétaux peuvent également être qualifiés de bio.

A lire – Cigarette électronique : tout savoir sur la composition du e-liquide

Les e-liquides à base végétale pour arrêter de fumer

Depuis son lancement sur le marché, la cigarette électronique est venue en aide à plusieurs fumeurs au cours de leur sevrage tabagique. Grâce aux effets du dispositif et aux composants des e-liquides, bon nombre d’entre eux ont réussi à décrocher totalement du tabac. Il faut dire que la vape traite à la fois la dépendance physique et la dépendance nicotinique et c’est ce qui la rend aussi efficace.

Avec des e-liquides à base végétale, peut-on escompter la même efficacité ? La réponse est oui. Pour cause : même si la base est d’origine végétale, le liquide peut quand même contenir de la nicotine afin de soigner la dépendance des personnes sevrées. De plus, la saveur de la vapeur issue des e-liquides végétaux est plus prononcée et n’engendre pas d’irritations comme le propylène glycol. En termes de parfum, le choix reste très vaste ce qui permet de trouver le goût souhaité. Concernant le hit recherché par les anciens fumeurs, il reste présent grâce à la nicotine.

Pour ce qui est de la nicotine, elle reste un produit du tabac irritant et pouvant être source de dépendance. Pour éviter les effets secondaires, il est conseillé de choisir un taux adapté à son niveau de dépendance.

Related posts

Leave a Comment