Recours à la nicotine pour lutter contre le tabagisme

Pas encore de vote.
Please wait...
(Last Updated On: 5 mai 2014)

cigaretteLe 15 février dernier a eu lieu la réunion de l’Association américaine pour l’avancement de la science à Chicago. Le premier colloque scientifique, en importance, de la planète s’est penché sur les moyens pour faire diminuer le tabagisme dans le monde et inciter les fumeurs à dire stop à la cigarette.
Selon Delon Human, le dirigeant originaire de l’Afrique du sud de l’entreprise suisse Health Diplomats, les mesures contre le tabagisme font montre d’un grand progrès depuis peu dans les pays riches mais la situation est encore menacée par des grands fumeurs issus des générations plus avancées et qui émettent plus de difficultés à arrêter de fumer. La même situation se fait ressentir dans le secteur de la psychiatrie qui accuse encore 80 % de fumeurs. Les résultats des recherches de l’établissement suisse démontrent, par ailleurs que le nombre de décès dus à la cigarette était de 100 millions pendant le XXe siècle mais pour le siècle que nous sommes en train de débuter, les prévisions font monter les chiffres à un milliard.

Du point de vue du Dr Human, lors de la réunion de Chicago, pour faire diminuer le tabagisme, il faut donner des solutions de rechange aux fumeurs et pour ce faire, il est d’abord important de déceler les raisons qui les poussent à fumer puisqu’il devient impossible d’imposer nos désirs d’arrêt du tabac à des personnes qui ont toujours fumé. Wilson Compton partage le même avis mais à cause de la tempête de neige qui a frappé Washington dernièrement, il n’a pu se présenter auprès du colloque. L’homme est un chercheur de longue date sur les effets de l’alcool, des drogues, de la cigarette et de sa substance composante sur le cerveau et le système nerveux à l’Institut national sur l’abus de drogue.

La légende de la nicotine

Pour réaliser le but de leurs recherches qui est de trouver les moyens de lutte contre le tabac, le Dr Human ainsi que plusieurs de ses confrères s’intéressent de plus en plus à la nicotine et à la légende qui s’est installée autour d’elle. Effectivement, plusieurs personnes pensent que cette substance consommée en petite quantité peut être à l’origine de cancers alors que c’est faux. Alors, lui et ses collègues pensent à remplacer le tabac par la nicotine à partir des gommes et des timbres. Mais ces accessoires sont encore jugés dangereux.

C’est pour cela que Health Diplomats intervient aujourd’hui auprès des fabricants de cigarettes normales et de la cigarette électronique pour leur permettre d’améliorer la qualité de leurs produits dans le but de prévenir de leurs risques sur l’organisme des consommateurs. Ses interventions se font aujourd’hui auprès des multinationales pharmaceutiques et agroalimentaires.
Par ailleurs, la nicotine a été au centre des réflexions et des conversations lors de la Food and Drug Administration ou FDA, l’automne dernier. C’est une réunion dont les activités concernent l’approbation des médicaments aux Etats-Unis. Dan Mellon, un intervenant de la réunion a clairement stipulé que la nicotine n’avait aucun effet cancérigène et le Dr Human en a dédui que ses confrères américains pensent sûrement aussi à l’utilisation de cette substance dans la lutte anti-tabac.

D’après toujours le Dr Human, le remplacement du tabac par la cigarette électronique propose quand même un danger qui est la tendance que les consommateurs pourraient avoir en mélangeant des substances issues de drogues ou d’arômes amusantes dans le liquide et la recharge cigarette électronique. Il pense, donc, qu’il faut prendre en compte cette possibilité et en même temps limiter les publicités sur la e-cigarette pour réduire leur influence sur les jeunes.

Petit historique de la nicotine

Il faut savoir que la nicotine a subi une évolution importante au fil du temps. La cigarette électronique a, par exemple été créée en 1962 aux Etats-Unis et la première gomme de nicotine a été approuvée en 1984. Le premier exemplaire de timbre a eu son approbation en 1991 et la gomme a été libre de vente, sans ordonnance, depuis 1996. La nicotine a été pour la première fois inhalée en 1997 et depuis 2004, la e-cigarette commerciale, fabriquée par la compagnie Ruyan, apparait en Chine.

Étiquettes: