Zoom sur les e-liquides au CBD

Zoom sur les e-liquides au CBD

4.7/5 - (3 votes)

La consommation et la vente de CBD (cannabidiol) sont désormais légales en France. Pour rappel, le CBD est un des nombreux cannabinoïdes du cannabis. En tant que tel, on l’a jugé néfaste pendant de nombreuses années, mais des études ont démontré qu’au contraire, elle apporte plus de bienfaits pour la santé que de méfaits. Aujourd’hui autorisé, de nombreux modes de consommation sont apparus dont le vapotage de CBD.

Qu’est-ce que le CBD ?

Qu’est-ce que le CBD ?

Le chanvre, aussi appelé cannabis, contient de nombreux cannabinoïdes dont les plus connus sont le CBD (cannabidiol) et le THC (tétrahydrocannabinol). Même si tous deux sont issus de la même plante, leurs effets sont très différents.

Le THC est connu comme un produit psychotrope. Il est considéré comme une drogue dure générant des hallucinations et divers effets nocifs sur l’organisme. Sa vente et sa consommation restent interdites.

Contrairement à lui, le CBD n’a pas d’effet psychotrope. Il est même capable d’inverser les effets du THC et ce n’est pas tout puisqu’on lui compte de nombreuses vertus. Le nombre des bienfaits qu’il apporte est tel qu’on ne le considère pas comme une drogue. On le consomme plus pour ses effets thérapeutiques.

Que dit la loi sur les e-liquides au CBD ?

Même s’il est clair que le CBD est légal en France, il est important de faire le point sur ce que la loi autorise réellement et sur ce qu’elle interdit pour ne pas tomber dans l’illégalité.

D’une vue globale, consommer du CBD par le biais de la vape est autorisé. Par contre, certaines conditions doivent être respectées en ce qui concerne la provenance et la nature du cannabidiol utilisé. Voici les conditions à retenir :

  • Une fois extrait de la plante, le CBD peut contenir du THC. Pour être légal, la teneur de THC doit être inférieure à 0,2 %. Pour respecter cette condition, le CBD incorporé dans les e-liquides doit être sous forme de cristaux de CBD purs. Cette forme garantit l’absence de THC.
  • Le CBD utilisé doit provenir de plants de chanvre licites. L’Union Européenne a effectivement établi une liste des variétés de chanvre parmi lesquelles certaines sont légales en Europe et d’autres non. Parmi celles autorisées à la culture et à la vente sur le sol européen, et français, il y a le cannabis Sativa L. Dans cette variété, la teneur en THC est naturellement inférieure à 0,2 %.

Maintenant en ce qui concerne les e-liquides au CBD, la loi stipule que l’exploitant ne doit divulguer aucune allégation ou vertu thérapeutique concernant son produit. Il doit aussi respecter les dispositions du règlement (CE) n°1907/2006 dit REACH et (CE) n°1272/2008 dit CLP pour commercialiser ses e-liquides.

Que contiennent les flacons d’e-liquide CBD ?

Que contiennent les flacons d’e-liquide CBD ?

Les flacons d’e-liquides au CBD contiennent :

  • De la glycérine végétale (VG)
  • Du propylène glycol (PG)
  • Un ou plusieurs arômes ou encore des terpènes
  • Cristaux de CBD purs

La VG et le PG forment la base comme chez tous les liquides pour cigarettes électroniques. Les arômes donnent du goût au liquide. Les cristaux de CBD apportent les bienfaits rattachés à ce cannabinoïde.

Cela signifie que les e-liquides CBD ne contiennent aucun ingrédient nocif. Ils ne contiennent même pas de la nicotine. Il faut seulement respecter les conditions citées plus haut pour être sûr de vapoter un produit sain.

A lire – Cigarette électronique : tout savoir sur la composition des e-liquides

Une petite précision :

Même si la nicotine et le CBD ne génèrent pas d’interaction précise, les e-liquides CBD ne doivent pas contenir de la nicotine. Pour cause, la nicotine est un stimulant alors que le CBD est un relaxant. Nous vapotons du liquide au CBD pour profiter de ses vertus apaisantes et relaxantes or, la nicotine génère l’effet inverse. De même, le CBD favorise l’endormissement alors que la nicotine nous tient éveillé. Avec des effets aussi contradictoires, il est mieux de ne pas les associer.

Si vous êtes adeptes des e-liquides DIY, soit vous utilisez des boosters de nicotine, soit des boosters de CBD, mais ne jamais les mélanger.

Pourquoi opter pour la vape de CBD ?

Il existe de nombreux modes de consommation du CBD : infusion, incorporé dans des plats cuisinés, par voie sublinguale … et la vape. Pourquoi préférer le vapotage du CBD aux autres méthodes ? Pour diverses raisons :

  • La vape est beaucoup plus simple puisqu’il suffit de remplir le réservoir de sa cigarette électronique avec l’e-liquide au CBD, de mettre le dispositif en marche et de vapoter. De plus, l’e-cigarette est facile à emporter partout où l’on va. A lire aussi – Cigarette électronique : comment cela fonctionne ?
  • La vape permet de consommer du cannabidiol de manière plus discrète. On a beau légaliser le CBD en France, beaucoup vous regardent toujours de travers lorsque vous en consommez. Avec la vape, la consommation passe inaperçue.
  • La dose consommée est plus précise : le taux de CBD dans les e-liquides est clairement mentionné sur les flacons. Les vapoteurs ont le choix entre diverses concentrations et peuvent ainsi maîtriser leur consommation.
  • Le taux de biodisponibilité est meilleur avec la vape. Il est de 20 % contre seulement 8 % avec l’ingestion. Grâce à l’inhalation de la vapeur, le corps absorbe davantage de cannabidiol et les effets se font plus vite ressentir puisque la vapeur inhalée parvient plus rapidement jusqu’au système

Retrouvez le guide pour les vapoteurs débutants

Comment vapoter du CBD ?

Comment vapoter du CBD ?

Pour profiter pleinement du CBD à travers la vape, voici quelques conseils :

Utiliser une cigarette électronique adaptée

Il faut savoir que la vaporisation du CBD (transformation du liquide en vapeur) se fait à basse température. Cela permet de garder le goût et les vertus de la molécule. Par conséquent, préférez une e-clope avec une température de chauffe limitée et réglez-la bien. La puissance idéale se situe entre 12 et 20 watts tandis que la résistance doit être autour d’1 ohm. Plus la concentration en CBD est élevée, plus la résistance doit être importante.

Découvrez le kit de cigarette électronique pour débuter la vape

Bien choisir la concentration de CBD dans ses e-liquides

La concentration de CBD peut être exprimée en mg pour un flacon de 10 ml ou en mg/ml, soit le dosage par ml de CBD. Différents dosages sont proposés sur le marché :

  • 50 mg-150 mg ou 5 mg/ml-15 mg/ml : ces dosages restent légers ce qui permet de vapoter le liquide au quotidien pour se détendre.
  • 160mg-300 mg ou 16 mg/ml-30 mg/ml : plus modérés, ces dosages sont recommandés aux personnes de nature anxieuse. Leur vapotage doit se faire à titre ponctuel quand le stress et l’anxiété augmentent. Il faut éviter d’utiliser ces liquides tout au long de la journée.
  • 310 mg-500 mg ou 31 mg/ml-50 mg/ml et plus : à partir de 31 mg/ml, l’effet est très puissant. Ces liquides ne doivent être utilisés qu’occasionnellement. A partir de 50 mg/ml, le produit ne doit pas être vapoté comme tel. Il faut plutôt le considérer comme un booster donc à diluer dans une base neutre.

Lire aussi – Trouver son e-liquide n’est pas chose facile, comment faire ?

Quels sont les bienfaits des e-liquides au CBD ?

Même s’il est interdit d’afficher les différentes vertus du CBD sur les flacons des e-liquides, les bienfaits de ce cannabinoïde sont nombreuses. Voici les plus connues :

  • Le CBD est un anti-inflammatoire et un antidouleur.
  • Il est un antianxiolytique : il apaise les esprits, calme l’anxiété et chasse le stress.
  • Il est un anti-épileptique. Certains médicaments contre l’épilepsie et les crises de convulsion en contiennent.
  • Il améliore la qualité du sommeil et favorise l’endormissement. Il est efficace pour lutter contre les insomnies.
  • C’est un produit qui détend et génère une relaxation profonde. C’est cet effet qui nous permet de nous endormir facilement après sa consommation.

Certaines études démontrent également qu’il freine la formation de cellules cancéreuses et contribue ainsi à traiter divers types de cancers.

Pour autant, on ne peut pas le considérer comme un médicament, mais une aide pour divers traitements.

Decouvrez aussi

Leave a Comment