La cigarette devenue un motif d’agression à Castres

(Mis à jour le: 21 février 2014)

cigaretteCastres a été le théâtre d’une agression pour le moins surprenant mercredi dernier.

Lorsqu’une femme âgée de la quarantaine se rend à son travail vers 20 h 30, à la maison de retraite Bressolles, elle se gare dans la rue de la sous-préfecture et est violemment agressée par deux jeunes gens d’une vingtaine d’années, leur revendication : des cigarettes, cigarettes que la femme en question ne possède pas puisqu’elle ne fume pas. Elle est très vite mise à terre et subit plusieurs coups de la part de ses agresseurs fumeurs, probablement exaspérés par son refus. Après le départ des jeunes gens, la femme est découverte par un inconnu au sortir d’une réunion à la sous-préfecture. Elle est emmenée à l’hôpital et une semaine après, elle est toujours déclarée en état de choc. Sans doute à cause de ses blessures aux cervicales, elle suit des entrevues régulières avec un psychologue. L’histoire a été racontée par une proche qui a pu entendre la revendication des agresseurs depuis le coup de téléphone qu’elle était en train d’entretenir avec la victime.

La population s’en est ressortie révoltée et pour apaiser les esprits, le commissariat de Castres a ouvert une enquête pour rechercher les agresseurs.

 

Étiquettes: