Cigarette électronique intelligente : un marché qui monte

(Mis à jour le: 30 décembre 2018)
Evaluer cet article

La cigarette électronique est déjà en elle-même une véritable révolution dans l’univers de la cigarette, le phénomène est encore plus sensationnel quand il s’agit de cigarette électronique intelligente. Comme son nom l’indique, c’est un produit connecté qui s’approprie les dernières avancées en technologie téléphonique et informatique.

e-cigarette

La cigarette électronique a un succès croissant en tant que méthode de sevrage du tabac, étant donné qu’elle attire essentiellement les personnes dépendantes de la cigarette traditionnelle qui souhaitent s’arrêter et le nombre d’abonnés ne cesse de croitre dans le monde entier. Mais le seul ennui, c’est que ces produits offrent encore la possibilité d’avoir de la nicotine dans l’e-liquide et qu’il est jusqu’ici impossible d’en mesurer la quantité exacte à chaque bouffée prise.

Une consommation de nicotine maitrisée

C’est cette possibilité de contrôler la consommation nicotinique qui est offerte par la cigarette électronique intelligente. Une puce intégrée à la cigarette est reliée à une application sur smartphone qui permet de mesurer sa consommation de nicotine et même de la contrôler. Ce système permet ni plus ni moins une maitrise totale de ce que l’on consomme et conduit par conséquent à un sevrage effectif. En effet, l’écran LED de la tige affiche toutes les quatre heures la quantité de nicotine prise et alerte le vapoteur à l’approche d’un seuil autorisé (et établi au préalable par lui-même).

Philip Morris, le nouveau leader de la cigarette électronique intelligente

Les grands industriels de la cigarette ont très vite compris la portée de cette technologie et n’hésitent pas à y participer. C’est le cas de Philip Morris, le célèbre cigarettier américain, qui n’a pas tardé à investir près de 10 millions d’euros dans la cigarette électronique intelligente pour rester dans la course, sachant que les cigarettes traditionnelles perdent actuellement de plus en plus de marchés en faveur des ecig.